mardi 9 novembre 2010

Haus Arafna : You


La musique pour danser avec l'ironie au clair de lune, de molles valses tristes. La musique de l'égorgeur à la face de cire qui déambule dans les rues désertes, un Alex Delarge aux yeux morts, qui fredonne à part lui tandis qu'il larde, relarde et entrelarde, en faisant de délicates mines de clown blanc, des chairs déjà épuisées, et crucifie artistement des guirlandes de nerfs frissonnants sur la ville noire, à la pointe d'un long et très fin aiguillon. Même le vent est paralysé d'horreur, tandis que l'atroce funambule baguenaude ainsi, dolemment cabotine, et dans un essaim de poinçons étouffés butine la douleur de la ville noire et déjà morte.
As-tu déjà dansé avec la peur au clair de lune ?

Aucun commentaire: