mercredi 3 novembre 2010

Parpaing, Welldone Dumboyz, Marylin Rambo, Sanair, 02/11/10, Mojomatic, Montpellier


Sanair : après Justin Broadrick dans sa capuche, après Nicolas Dick dans ses grolles, Sanair à genoux dans ses pédales ; un gars qui tripote sa gratte avec tout l'attirail qu'on peut imaginer, crayon, archet, j'en passe ou j'en invente, désolé j'avais pas amené mes bésicles - pour un machin organique qui commence en power noise insectoïde délicieux, puis se teinte de blues du bordelais à s'en croire chez Brame (quand vous voulez vous donnez des news, au fait), avant de transmuer sa guitare en violon d'un Amber Asylum qui aurait appris le gothique du côté de Bandol chez Jacques Serena, puis repart subreptice en noise défoliant pour mieux enchaîner en douceur sur

Marylin Rambo : où je commence à m'inquiéter pour les Welldone Dumboyz, tant la concurrence semble commencer à s'organiser sévère, tant le psychéswampnoise schizoboogie qui s'étale alors fleure vigoureusement la préhistoire, l'alambic, la cueillette, la chaux, la menuiserie - et la JOIE, tangible, roide, animale ; le batteur tient toutes les promesses de son hybridisme physique de Justin Greaves et de Will Sharf, le bassiste alchimise Warhorse et Godflesh quand il ne claque pas les fesses à la JL, et le chanteur-guitariste survole le tout de sa psychopathie flegmatique ... Bigre, il y a du souci à se faire et pas qu'à cause de cette ballade à canon scié qui sonne si classique tendance antique qu'on cherche de qui elle est la reprise. Alors, comme ces gens sont mal élevés, que je suis tout de même proie d'un terrible doute et que je suis le seul resté devant eux, je réclame hardiment de plus formelles présentations. Et Marylin Rambo s'avère tout compte fait se nommer Welldone Dumboyz.
J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle : la mauvaise c'est que je suis définitivement sourd ; la bonne c'est que je suis définitivement pas sourd. Merde.

Marylin Rambo : comme ils en ont un peu moins rien à foutre, c'est mieux fait et nous sommes prévenus que le second Marylin Rambo de la soirée sera Parpaing. Mathjazztruc. Ok ça lancine, ok ça cogne dans les murs, ok là aussi un gosse remonte à l'étage en se tenant les tympans, ok parfois on penserait presque à The Unknown Project ; n'empêche que c'est tout de suite plus froid et découpé, et que je suis plus d'humeur, oh non.

Marylin Rambo : restera donc le mystère de la soirée, puisqu'on avait moulte bavette à tailler dehors avec les Boyz - mes hommages du dernier tram à Gepeto, en passant, jusqu'à la prochaine fois.

12 commentaires:

el gep a dit…

Ah-ha-ha! Superbe! Et ce fut une belle rencontre.
Alors, tu l'as eu ou tu l'as raté?
Le tramway?

gulo gulo a dit…

je l'ai eu, sinon je crois que je serais reviendu - trinquer jusqu'à plus soif, j'espère que l'occasion se représentera

el gepet a dit…

Bof, tu sais, c'était pas d'une folle ambiance, l'after...

gulo gulo a dit…

faudra vraiment faire ça à Chadenet, chez Delpi au Haka48, avec Lava, et Brame - tiens, tu connais, ça ? votre pote Sanair m'y a bien fait penser, par son côté rural si goûtu

gep a dit…

Je vais chercher tout ça et explorer.
"Rural", ah-ha! Romantique et touristique, le père Sanair!
Pour le Haka48, on en reparlera, ça serait avec plaisir, bigre.

gulo gulo a dit…

http://satanowesusmoney.blogspot.com/2009/11/brame-cdr.html
le myspace est en commentaire

gulo gulo a dit…

et : http://www.slowend.com/c/?d=812

brame (serge) a dit…

Haka 48... bigre... ça donne envie...
(surtout si il y a after...)

gulo gulo a dit…

tiens, vous ici ! oui, c'est un festival estival en pleine Lozère, avec que des groupes faits pour les stades comme vous, vous y seriez bien, avec Sanair, WdbZ et mes Lava, par exemple ; j'essaie d'attirer l'organisateur en chef par ici, que les réseaux se créent je peux aussi aider si on me donne les bons ordres

serge (brame) a dit…

Un jour, il faudra un SOUMfest !

gulo gulo a dit…

riche idée ! je veux Brame, Binaire, Lava, Pryapisme, les Welldone, Jose & the Buttsluggers, Sanair, et bien sûr I Hope You Like Pain

gulo gulo a dit…

(oups, et Meurtre)