samedi 11 décembre 2010

Comin correct : Knowledge is power

C'est pas pour se la jouer moraliste, encore qu'avec ce groupe ce ne serait pas complètement déplacé, mais il y a quelques valeurs qui me semblent essentielles à tout bon disque qui revendique l’étiquette hardcore. Celles qui faisaient le sel des Minor threat et Bad brains par exemple. L'humilité en fait partie, à mon sens. Un souci quasi messianique de réconcilier tout le monde, comme un hôte qui fait attention à ce que chaque invité s'amuse à sa pendaison de crémaillère. Une rage véritable, honnête, sincère, pas un caprice de gamin gâté qui se prend pour Vin Diesel parce qu'il a trois poils sur le menton et qu'il s'est acheté un marcel blanc au Tati de Barbès.

Meilleur moment pour écouter le disque : coincé dans le metro.

Aucun commentaire: