samedi 4 décembre 2010

Motörhead : The Wörld is Yours


Pas que j'en aie une folle envie, ça fait un peu plus d'une semaine que je la repousse, mais quand faut y aller faut y aller comme on disait dans mes années tendres, et puis j'ai réussi à atteindre deux écoutes et il est plus que probable qu'il n'y en aura plus d'autres. Procédons donc, dans la dignité.
Il y a eu Overnight Sensation, il y a eu Snake Bite Love, il y a eu We Are Motörhead. Il y aura The Wörld is Yours. Le titre ne fait pas tout. Certains albums sont juste du Motörhead, mas en pas bon, en plat, en lavasse, en orchestre de mariage, en boîte automatique sur la six voies, en "y se passe rien" - ce qui n'est pas tout à fait vrai ; il se passe des choses sur ce disque ; des terrifiantes ; des effarantes ; passée une première moitié de disque préoccupante, où l'on s'efforce - l'horreur - de trouver des points intéressants dans une bouillie de boogie ricain stéroïdé bien à l'image de ce que dégage le scandinave batteur en concert, et bien peu à celle de ce que dégage Iannoche dans les étoiles - cependant que ledit touille lui aussi une bouillie verbale inintelligible, incontinente et au léger fumet de gâtisme - tout soudain, disais-je, débarque "Rock'n'Roll Music is the new Religion". Oui, monsieur. Oui, elle est aussi catastrophique que son titre. Mais pas autant que son refrain qui se souille sous lui en bavant sur tout le devant de son pyjama. A partir de là, on ne cherche plus les "interesting points" ("yerk"). On trace comme un dératé à travers les morceaux, on trace pour sauver sa santé mentale. Peut-être bien que Lem a simplement tété le cul du joint de Jus Oborn, mais si chez Electric Wizard je puis trouver la nullité géniale, ce n'est pas le même barème pour Motörhead.
La prochaine fois, Lem, j'en doute pas une seconde. See you.

5 commentaires:

El Marco a dit…

Décidément, on diverge en ce moment ("et dix verges, c'est énorme") ! Un superbe Motörhead boogie et wak'n'woll ! Et "Brotherhood of Man" est tout simplement géniale.

Raph a dit…

c'est terrible...

Raven a dit…

faut quand même avouer que pas mal de passages, t'enlèves Lemmy, bah c'est du Molly Hatchet

gulo gulo a dit…

ah j'ai pas fait gaffe, Lemmy est dessus ?

Anonyme a dit…

meilleur album 2011

pempem