mardi 28 décembre 2010

Tragedy : Vengeance


Si je n’étais que vulgaire, je dirais que "Vengeance" est l’un des meilleurs disques de crust du nouveau millénaire. Si je n’étais que présomptueux, je prétendrais que je sais de quoi je parle. Pas de trêve, pas de pitié, pas de reddition, pas de repos, plus rien : c'est la guerre. Chants vindicatifs, guitares crin et velours qui s’entremêlent et se répondent avec inspiration sur fond de charges de cavalerie lourde. Montées en puissance explosives. Alchimie réussie, à mille lieues des innombrables Dis-clones qui creusent encore comme des glandus leurs vieilles ornières de boue séchée. Serrer les mâchoires. Canaliser le flux d’émotions désordonnées intimant la fuite. Dompter l’adrénaline et garder jusqu’au dernier souffle cette inexpugnable conviction propre aux causes perdues. De la détermination et du sang froid. De quoi hérisser les tout derniers poils de dos inexplicablement rétifs à Amebix, Discharge, Doom ou Nausea (Rrrooo, on avait dit pas de name dropping !).
"Vengeance" est l’un des meilleurs disques de crust du nouveau millénaire.
Et je sais de quoi je parle.

4 commentaires:

BBB a dit…

Vengeance, et plus généralement Tragedy, c'est largement plus que du crust.
Il y a de la mélodie (gros mot?) sournoise là-dedans, juste assez pour sortir le tout du lot et faire du groupe le leader d'un nouveau genre... dont je ne connais pas le nom d'ailleurs...

Veni Vidi Peni a dit…

Mon beau breton bonapartiste, je ne te proposerais pas "neo-crust" parce que c’est très laid. Je ne te proposerais pas non plus "crust mélodique" parce que ça prête à rire. Je suis d’accord avec toi pour dire que c’est plus que du crust, même si c’est crust-jusqu’à-l’os dans l’esprit, dans le fond, et dans le ressenti que j’en ai.

gulo gulo a dit…

crustépic, comme le porc ?

Veni Vidi Peni a dit…

ouais et aussi sur-crust, crust sublimé, crust hors piste...