dimanche 23 janvier 2011

Darkthrone : Soulside Journey

Depuis quelques jours déjà, je suis passé en mode hivernal. Comme chaque année dès qu'il fait un temps à pas mettre un Fenriz dehors, en fait. Et à ce sujet, tant que j'y pense, Darkthrone contrairement à ce qu'on vous dit c'est pas du black. Nope. Darkthrone c'est avant tout un groupe de death. Le groupe d'un seul album certes, mais un groupe de death. Sombre, lent, morbide, caverneux, forrestier, linéaire, froid. Le pendant doom de Left hand path, un Into the grave en plus occulte, un Where no life dwells avec des antécédents psychiatriques. Et surtout, un autre disque dans la course au titre de la galette la plus injustement sous-estimée du monde.

Meilleur moment pour écouter le disque: un bon disque du nouvel an.

Aucun commentaire: