vendredi 11 février 2011

Blut aus Nord : The Fall, chapters 1 to 6


Déjà eu la sensation d'avoir été muté en potage dans ta cosse, comme dit-on les araignées font de leurs proies ? Tombe, tombe, tombe, ceci est le vent de la défaite, le son de la capitulation, du mat, de la dévastation, qui de son souffle mol et sans force te plie comme un sachet-fraîcheur, ceci est le crépitement de rire hystérique du vide contre qui tu viens d'échouer un bluff avec une très mauvaise main, ceci est le son soyeux de ton bris, tombe, ceci est le glapissement de la migraine que t'as chopée à trop serrer les dents, ceci est le vagissement d'aise de ta chair pantelante qui tombe sans fin, ceci est le son rissolé de ta pulpe qui se détache pulvérulente de tes os, et tombe. Ceci est le bâillement du vent dans le puits qui est toi, ceci est la pierre dans tes os, qui t'emmène par le fond.

2 commentaires:

Raph a dit…

oh purée j'ai failli passer à coté de la réed' avec du bonux !

gulo gulo a dit…

and if the devil is six, then god is seven