samedi 30 avril 2011

Ohgr : undeveloped


On va pas se priver d'employer la méthode qui a si bien marché avec Triptykon et Electric Wizard, en priant pour qu'elle continue de faire ses preuves : on va directement soulager le violent mouvement de rejet que soulèvent les premiers contacts avec ce disque.
Undeveloped sonne comme les actuels KMFDM qui tenteraient de faire du LtNo ; voire encore plus tristement comme des chutes de The Greater Wrong of the Right. Aussi sexy que sa pochette.
C'est dit. C'est moche. Ca donne envie de réenvisager Mythmaker.

Aucun commentaire: