vendredi 20 mai 2011

Extreme music from Africa

Ah! l'Afrique ; parlons-en.
Afrique, terre de tous les mystères, Afrique, terre de toutes les misères. Afrique, ses richesses inexploitées, ses commerçants ambulants à tous coins de rue, tellement pullulant qu'au bout du compte tout le monde a quelque chose à vendre, n'importe quoi ; Afrique, son soleil de plomb, ses terres desséchées, sa mousson et ses moustiques en masse, dont le bourdonnement atrocement aigu sonne parfois le glas garant d'une mort lente et moite ; Afrique, tes ethnies aux obscures pratiques alimentaires, tes bambins affamés, frêles et squelettiques, ton eau non potable à s'en couler des chiasses jusqu'au sang, Afrique, tes rues sableuses tachetées de flaques grisâtre, que t'en foutrais le pied dedans pour le ressortir nécrosé ou couvert de bubons, Afrique, tes rues jonchées d'ordures et les vagabonds pionçant dessus, Afrique, ton apartheid, ta police corrompue, tes milices sauvages, tes guerres civiles aux yeux crevés, tes génocides-parties, sang et machettes à volonté ! Et tes dictateurs sanguinaires et grotesques, avec, tout en haut de ta chaîne alimentaire, MST et bactéries dévoreuses de chairs.
Des raisons de parcourir l'Afrique. Il y en a des tas d'autres, des bien meilleures. Pour ceux toutefois qui ne partiraient en safari que pour ces uniques attraits, voici le disque world pour préparer guillerettement vos valises. Enjoy, et n'oubliez pas de balancez vos vaccins au broyeur.


Aucun commentaire: