lundi 9 mai 2011

Laibach Revisited, Divan du Monde, 8/05/11

Le titre du concert dit tout : Laibach revisité. Bon. Je vous ferai pas la setlist, moi et le slovène, ça fait, disons quatre ; mais grosso merdo delgado, on a eu droit à un tour d'horizon du répertoire du groupe. Un des bons centres d'intérêts a été la partie des débuts, avec une réinterprétation flamboyante à la sauce WAT, mais avec le même pesant que d'origine, lourd et rituel, malgré quelques morceaux complètement méconnaissable - ai complètement zappé pendant Drzava. Pour du lourd, on a aussi eu droit à du Wat bourrin, un Tanz Mit Laibach magistral et quelques autres merveilles du disque dont un Hell : Symmetry bien plus martelant que sur album ; le rappel sera plus subtil, avec quelques hymnes nationaux déterrés de Volk. Mais le summum de la classe, c'était en milieu de concert, un moment de pure moustache aux arômes totalitarobaroques avec une reprise de DAF - Alle gegen Alle !!!

Bon, j'avoue, j'y étais surtout allé en pensant voir du show ; pour cette tournée pourtant, foin d'artifice, hormis quelques projections vidéos sur scène - R.A.S. de ce côté-ci, à part peut-être un blow job en gros plan digne du mauvais goût d'un Umbra et Imago, et qui pour le coup n'avait pas grand-chose à foutre là - la performance est sobre - voire statique - mais entière, avec même une vraie batterie en plus des habituels laptop chers aux concerts de ce genre, histoire d'ajouter dans tout ce fatras synthétique parfois un rien indigeste - malgré une délicieuse froideur à la Skinny Puppy, plutôt inhabituelle pour le groupe - un peu d'organique, voire de plomb ; parce que oui, s'il fallait faire un concert Gotho-Indus pour headbanguer comme aux Swans en décembre dernier, c'était bien celui-ci.

1 commentaire:

An' a dit…

Merci pour la revue. :)