mardi 10 mai 2011

Master Musicians of Bukkake : Totem Three


Les Maîtres sont de retour pour prouver que l'on peut jouer de la musique orientale, et même de la rythmée, et ruisseler de puissance pesantifère à en figer et recroqueviller façon têtes réduites les kikis de l'écrasante majorité des mastars.
Or donc, l'Orchestre des Augustes nous donne cette fois-ci à voir la vie de leur village des montagnes andines, où tous vaquent les yeux brûlés à force d'être écarquillés ou vice-versa, n'allant plus que guidés mollement par des sens de pythies bêlantes et tintinabulantes, oublieux même que leur chair a un beau jour su pourquoi l'on doit craindre toujours les étoiles.

1 commentaire:

fireonthebayou a dit…

Très danse du ventre en bar à opium celui-ci oui.