mercredi 11 mai 2011

Penthouse : Gutter Erotica

L'histoire, tu la connais : une drague de bas étage en coin de zinc qui finit en baston générale à coup de tessons et de tables sur la gueule. Cette histoire, tu la connais, par cœur, tu l'as répétée cent et mille fois, chaque soir de ta vie, depuis trop longtemps déjà ; tout ça pour, en retour, à peine plus d'une poignée de radasses édentées, dont la moitié s'étaient finalement avérées être des putes, bon marché peut-être, mais des putes, qui t'ont tout juste aimé pour deux-trois biftons de coup de pine. Dur.
Et chaque soir, chaque échec est un cumul supplémentaire d'amertume, de frustration, mais malgré tous les coups de blues, tu n'as jamais perdu espoir, non ; tu sais qu'un bon jour, tu te trouveras une demoiselle, une vraie. Ce soir. Ce soir ou jamais. Tu es à bloc, un satyre blindé de rage et de sperme, ce soir c'est tout ou rien, mais ce sera tout, car si tu n'arrives pas à tes fins avec les bonne manières, tu le feras avec d'autres, dusses-tu en finir là, pour un aller direct en case prison. Ou la morgue.

Ah je vous jure. Il y a des fois, comme ça, où l'alcool n'est, mais alors vraiment pas ton ami.


Aucun commentaire: