mercredi 8 juin 2011

Valborg : Barbarian


Les surdoués de Valborg ne chôment pas - trois ans, trois albums, depuis 2009, sont déjà bien lancés sur le prochain - et si Soum tient le ryhtme cahin-caha, on ne peut pas en dire autant de de leur préposé aux peintures : passe encore la maladroite naïveté de la copie rendue ici, mais en revanche il s'est carrément tout trompé de pochette de Godflesh, le nul, pour son hommage subliminal ! En effet, si Valborg, qui tout comme Blut aus Nord affiche de plus en plus ouvertement et richement son héritage, se rapproche ici d'un album de Godflesh, c'est du plus gothique de tous, Selfless, au groove de Killing Joke tabassé aux quaaludes duquel il entretisse, s'il était besoin, encore un peu plus de grosse corde rock gothique saurien, sous les espèces de Dolorian et Triptykon.
Gothique, gothique, ça fait une fois de plus beaucoup de gothique, sale gothique, m'apostrophera-t-on ; eh ! oui, c'est là sans conteste possible un superbe album de gothique viril, sybarite, forestier, comme d'un vieux Katatonia devenu félin et grondeur - croisé avec Entombed, en somme ? tout à fait : croisé avec Entombed - et qui me rappelle fort cuisamment à propos comment le second album m'avait très légèrement déçu avec sa saveur spadassine, et comment le premier était surtout promesse avec sa saveur de tartare non encore accommodé.
Voici donc Valborg, mesdames messieurs.

7 commentaires:

Ø a dit…

ah ça y est il est sorti ? il me le faut celui là

gulo gulo a dit…

oui-oui

Karl Ingus a dit…

Rare de lire une kro des Valborg.

Le dernier est une pièce supplémentaire à leur édifice gotho-métaloide teutonique.

En live ca poutre, moins de subtilité. Du coup, les morceaux ont vraiment deux versions.

En concert pour quelques dates avant fin 2011 autour de Lutèce, si tout va bien.

gulo gulo a dit…

s'ils voulaient bien passer en Occitanie ...

Karl Ingus a dit…

Leur seul autre fan occitan, seigneur Frêche, n'est plus.

N'y compte pas...

Déja que les proposer à Paris c'est la croix et la bannière, sans parler de l'échec niveau espèces sonnantes et trébuchantes... Même à Munchen se sont d'illustres inconnus !

gulo gulo a dit…

c'est moche ; m'avaient demandé des tuyaux pour jouer en france, y a quelques années, j'avais péniblement soufflé quelques noms ...

karl ingus a dit…

Désolé, faudra te contenter d'une cave parisienne pourrie.

Peu d'orga seraient intéressées dans tous les cas. C'est beau la (F)rance