mercredi 27 juillet 2011

The Soft Moon : st


Rien qu'à voir ce qu'il griffonne distraitement dans la marge, on a compris que le mec a tout compris, à Absolute Body Control, à Alan Woxx, aux plus précieuses faces b de Cure, à Suicide, à Kas Product - il te vous manie tout ça avec une insupportable outre-aisance.
Lui reste maintenant pour coucher tout le monde, à comprendre comment c'est qu'on fait à partir d'une super idée un morceau, et rien que pour m'avoir forcé moi à dire ça, il n'aura droit à aucune indulgence. Au boulot, Pierrot.

Aucun commentaire: