dimanche 25 septembre 2011

Birth!, 24/9/11, Up & Down, Montpellier

Soirée synth-punk ce soir dans le rade qui nous a offert l'ineffable Mr Viande.

Mec Qui Devait Nous Ecrire son Blaze sur Un Bout de Papier* : grosse bouillie pré-natale de Front 242, Big Black, Plastic Noise Experience et Babyland, arrachée et approximative au possible, improvisation totale, félicitations aux cartons et à la batterie jouée à même le comptoir, le dessin de la prochaine décennie musicale se jouait ce soir à l'Up & Down, désolé pour les absents. Oh my god that's the funky shiiiit, pogo sur la banquette avec Madame. Santé.

Birth! : la même en plus sérieux - ou bien pas tellement que ça ? - lo-fi-goth-Suicide-punk-comptines éruptives, les brûlantes et miroitantes plaies de larsen se confondent avec les hurlements primaux outre-réverbérés pour les aider à difformiser les boucles primaires de bon gros dungeon-goth à donner à la demo de Sopor Aeternus des airs de Dream Theater, total respect et more power pour ce Doug et son Oddateee-attitude, Birth réveille le goth qui sommeille en toi - et lui botte le cul ! Grand moment d'amour, surtout quand le gonze tout triste se voit obligé de décliner l'unanime invitation au rappel pour cause de répertoire épuisé - en quelque chose comme vingt-cinq minutes vécues à trois-cent pour cent. Il nous rejouera tout de même son dernier et définitif "Sleep with the Dogs", encore merci.



* edit : après une enquête rondement menée par mes meilleurs limiers, il s'agirait de Stolearm.

Aucun commentaire: