vendredi 2 septembre 2011

The Washingtonians : Severed Heads

Le rock'n'roll propulsé à la vitesse de la mort par napalm.
J'eus peut-être aimé leur servir bouquet plus garni, ne fût-ce qu'en juste retour de l'acharnement de bonne volonté qu'ils ont mis à m'envoyer ce vrai cd en guise de promo ; mais à vrai dire pourquoi ? Je n'ai pas les références, en matière de fastcorewhatever, et puis si vous enlevez rien qu'un petit peu de death, peut-être juste la production, Napalm Death est juste un peu l'incarnation du punk hardcore.
Un peu comme les Washingtonians. Pourquoi-comment ? Oh, pas grand chose : un chanteur subtilement versatile, parfait tant dans l'hirsutisme stomatologique que dans le volcanisme anal, des gangs vocals comme un besoin naturel, des tempos naturistes, des riffs qui sont ... tout ce que doit être un riff et c'est bien assez dit ; et une fraîcheur que pour changer je ne vais pas caractériser avec chauvinisme, mais qui est juste l'humble fraîcheur d'un Iron Fist, d'un Another Perfect Day ou d'un Kiss of Death.
Oui, les Washingtonians sont des Motörhead du crust, vu comment ils sèchent au foie et couchent tous les cainris qui se matent dans la glace avec un regard blackened et sick pendant leurs séries d'haltères - des prétendants sérieux, même. La fraîcheur de la vie, en toute simplicité, dans punk hardcore il y a rock, des fois que vous auriez pas remarqué. Et quand ils lâchent le champignon, eux, cerise sur le gâteau fumant, ce n'est pas pour vous micro-onder le sempiternel rabiot de western dusk Picard, oh non, mais un riff qui met des grosses baffes en tôle - Birmingham style, babee.
Le magique précipité de l'instant classic et du buddy album : l'instant buddy.

2 commentaires:

blasting D a dit…

The washingtonians est un groupe prometteur et déjà assez cool.
si vous voulez en savoir plus je vous invite à lire cette interview d'eux récente sur Blasting days :
http://theblastingdays.blogspot.fr/2012/03/washingtonians-severed-heads-released.html

vaniqa a dit…

La crème doit être appliquée sur la zone pileuse en petite couche sur une peau sèche et propre, deux fois par jour