vendredi 7 octobre 2011

Dead Elephant, Morse, Verdun, 6/10/11, le Mojomatic, Montpellier

Verdun : never trust a Verdun. Juste quand je commence à me dire que je commence à reconnaître les morceaux et à en voir des ficelles, que ça va bientôt tourner en rond, que d'ailleurs tous ce soir ils ont l'air de se battre pour faire le taf (Flo qui ne réussira pas à me faire croire que l'ampli était le seul éclaté, Cricri qui a souffert dans sa chair la débauche des fêtes de la grande ville, Dadoo qui a l'air de se sentir seul aux commandes, et les deux autres ? bah, impénétrablement sybillins, comme d'accoutumée), que Verdun finalement c'est juste El Wiz + Neurozizi ... plaf ! tout connement, au détour d'un trompeusement primaire gloubiboulga doomblackemocore à la Eibon, tu te fais cueillir comme un bleu par un putain de réacteur épique, genre un peu comme si Times of Grace était un bon album, tu te secoues la carcasse comme un perdu, tu souris comme un benêt, et tu te dis que décidément, le tough guy doom, c'est chanmax. Enfoirés.

Morse : assisterais-je à un concert exceptionnel et unique ? Abel (chairman of the board chez Head Records) remplace le bassiste de Morse ??
Il aura donc fallu attendre le troisième concert que je voie d'eux pour capter qu'Abel est le bassiste de morse - à ma décharge, la première fois c'était du fond du Baloard, et la seconde du fond de ma généreuse alcoolisation (rendue nécessaire par les rigueurs de l'été lozérien). Bref, c'est chouette aussi, de les écouter en les voyant distinctement, ça twiste toujours aussi fort, Morse ça pourrait aussi bien s'appeler Guest tellement ils sont abonnés aux premières parties mais c'est pas grave, ça fait une chance de passer une bonne soirée dans pas mal de concerts chausse-trape où ils dament les doigts dans le nez le pion au gros poisson.

Dead Elephant : le gros poisson est donc italien, ce soir, et après Gerda, vient confirmer que si en gothique les macaronis sont imbattables, le noisecore en revanche, c'est pas leur truc. Gros chaotic noisy pas gentil ultra sérieux et sans outrance, tout ce que j'aime pas, on s'arrache, bonne nuit les petits.

J'aurai appris quelque chose ce soir, le sobriquet "gros !" ne s'écrit pas "gros", puisqu'il vient d'un vocable arabe (écorché par notre imparfaite langue) qui veut dire "mon chou" ou quelque chose d'approchant.

1 commentaire:

Raven a dit…

effectivement, ça s'écrit "kho" (je me disais, aussi, que je faisais bien de lire les paroles de Booba)