mardi 15 novembre 2011

Encoffination : O' Hell, Shine in Thy Whited Sepulchres

Growls plus de profundis poussieribusque que jamais, riffs outrenauséeux à fond de première, batterie à 90 % de cymbales et autres crashes métalliques ophidiens, le restant en tambours de la mort troglodyte écrouleurs de temples, cloches sinistrement atonifères : bien davantage encore qu'un hommage à Incantation en 12 rpm ou qu'une version beatdown de Tyranny, Encoff' est un groupe qui semble nous parvenir du temps où la Suède était un pays qui foutait les miquettes, le temps béni des des Defekt, des P/D(B), d'Inanna, de Megaptera, d'Aux Morts, de Virgin Birth, des mythiques Un-Core et, évidemment, de Great Death. On comprend finalement, il était presque temps, le terme de death industrial.

1 commentaire:

Larve a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.