vendredi 17 février 2012

Red Harvest : Internal Punishment Programs

Que Fear Factory soit un groupe flop inutile, nul n'en doute. Mais s'il fallait seulement le prouver, il n'y a pas pour cela que cet album de Beneath the Massacre : il y a aussi IPP de Red Harvest. Qui prouve accessoirement aussi que le metal indus est possible - au point même que ces types savent torcher un morceau de pure ebm congelée couleur Plastic Noise Experience et un morceau techno aggropneumatique approche Sielwolf, avec une aisance et un naturel confondant. Le batteur donnerait des envies de reconversion à Docteur Avalanche même en faisant des roulements, les arêtes des riffs sont on ne peut plus droites et acérées, tout l'effectif joue aussi mécanique, régulier et rigoriste qu'il est inhumainement possible, expulsant à grands et nets moulinets de matraques à vérins hydrauliques ce qui pouvait rester d'organique dans les riffs punk de l'apocalyptique Psalm 69, les harmonies sont plus monumentales et totalitaires encore que chez Reverence, les sirènes d'alerte chimique barrissent dans le vide et ainsi font les aiguillages désertés - l'ambiance, en fait : il est surtout question de cela ici.
Car c'est encore une pochette merveilleusement programmatique que votre blog rose préféré vous indique là : la terreur aux contours de baphomet qui se profile sur le crépuscule sinistre du champ de bataille global, Terminator, Pitch Black et ainsi de suite, la pétrification d'une menace ultra dense et désapprobatrice de toute visquarde vermissaillerie (Stanislas Lem, quelqu'un ?) humaine, se levant comme une lune de fatalité pour tout aplatir et mettre au carré, les machineries de la fin de toute pulpe apeurée comme un mulot... Après une telle chape asphyxiante, le final qui s'autorise enfin un riff au groove de découpeur à la Godflesh - la référence incontournable admirablement contournée tout du long - sonne presque comme une délivrance.
Un grand disque de Bernard-metal (il se reconnaîtra, et vous gagnerez à le connaître).

3 commentaires:

BBB a dit…

Merci!

MoizBasstard a dit…

Red Harvest est le plus méconnu des grands groupes de metal indus. Un petit plaisir entre connoisseurs :)

gulo gulo a dit…

stoi connoisseur !