lundi 28 mai 2012

Tragedy : Darker Days Ahead

Est-ce que le son Clisson se D-beat en tranches ? Si la présence de Tragedy à la prochaine fête de l’enfer semblait, a priori, pouvoir apporter quelques éléments de réponse à cette intéressante question c’était sans compter sur la sortie de Darker Days Ahead : mis à part l’artwork intérieur et les textes, un punk à chien n’y reconnaîtrait pas son compagnon à quatre pattes. Enterré le D-beat qui déboîte et t'amène au bord de la rupture d’anévrisme. Finie la purge du trop plein de passions tristes. Place à une mise sous presse mid-tempo accompagnée d’un chant capitonné, gluant, brumeux, presque distant. Aftermath-core atmosphérique mystico-dépressif ? J’en ai parlé à ma femme, une procédure d’adoption est en cours. Elle devrait aboutir fin automne.

Aucun commentaire: