vendredi 13 juillet 2012

Dig Dat Hole : Kneejerk


Café noir dégueu détrempé par la pluie battante et chasse au serial killer dans les rues moites de Chicago, tournée des barraques pourries par les dégâts des eaux pour ramasser les cadavres ; le temps est lourd, la migraine cogne dure, freine toute cogîtance . Mills et Somerset découvriront-ils à temps qui se cache derrière ces lourds forfaits ? La clé de l'énigme se cache dans les tréfonds rouillés de la tuyauterie. Pendant ce temps, l'arme du crime sèche quelque part au fond des égouts… plic, ploc, plic, ploc… 


 Ceusse qui voudraient en savoir plus sur, voire écouter ce disque qui n'a eu d'existence physique que par une malheureuse poignée de test-pressings pourront toujours cliquer ici

Aucun commentaire: