jeudi 20 septembre 2012

Blood of the Black Owl : Light the Fires !

Le nouveau BOTBO, c'est un peu l'ours de compagnie des Mala Suerte en week-end chez Aarni, et qui reprend Der Blutharsch - avant que vous demandiez : toutes périodes confondues ; costaud, les airelles fermentées ; des coups à se taper un remake des aventures d'Aguirre et Popol, au long des rivières d'alcool de copeaux gracieusement dispensé par le général Peter Andersson.
Je vous traduis, ou je fais confiance à votre bon goût pour savoir si c'est mieux que l'original ?

1 commentaire:

Liria a dit…

Avec de vrais morceaux d'indien à l'intérieur.