mercredi 2 janvier 2013

Abyssal : Novit Enim Dominus Qui Sunt Eius

La jacquette spéléologico-élémentale dépressive cascadienne qui n'en veut à tous les coups tu gagnes, le titre en chiffres romains mais genre en lettres quoi façon Mitochondrion, et, mot compte triple louse : le patronyme qui est à "Antediluvian" ce que "Isis" était à "Neurosis" : oups, j'ai résumé avant la fin de la première phrase ce que cette petite chose, au demeurant joliment tournée avec ses pschit-pschittées de Blut aus Nord à la saignée du cou, est au nouveau death australo-chaonadien chthonico-pas-cool le matin (de l'univers).
Non pas que je les trouve fake ou hip ou quoi que ce soit du genre, attention : plutôt mignons. Disons que ça m'effondre moins que la première fois que j'ai été confronté à la terrifiante existence des groupes en -is, mais que, pour donner dans le pontifiant qui est mon nouveau dada, on en est donc rendus à ce moment où les "formations" du "style" sont des "formations du style", à ce moment où on ne voit plus que des détails et des finitions, et que c'est toujours un peu triste.

Aucun commentaire: