jeudi 21 février 2013

Front 242 : 06:21:03:11 Up Evil

Le seul (plus que) bitable album d'un genre qui n'a donné que des cartons rouges : l'ebm qui découvrait la trance-big-beat et les images 3d - et c'est le gang des profs de sport qui nous l'offre, les beaufs parmi les veaux, les New Kids Nitro de l'electro-dark.
Up Evil est parfait pour rêvasser d'un Doug MacCarthy engoncé dans le cocon d'un squelette de Dreadnought et qui dégomme tout en mode new-age dans l'installation tentaculaire du complexe militaire d'un clip de Front Line bien gratiné.
One shot pour le genre, one shot pour eux, le reste de l’œuvre vous pouvez continuer à le ranger avec votre bas de survèt' que vous avez acheté fermement décidé à aller courir, mais pas ce dimanche, celui d'après.

Aucun commentaire: