mercredi 13 mars 2013

Portal : Vexovoid

J'aurais aimé, j'aurais vraiment aimé parce qu'autrement c'est vraiment trop triste, que ce ne soit pas qu'une histoire de mathématiques, mêmes non-euclidiennes. Mais même le quidam non-euclidien au-dessus de tout soupçon, la réalité le rattrape. Et puis, est-ce que Cosmic Atrophy a sorti plusieurs albums ? Est-ce que dISEMBOWELMENT a sorti plusieurs albums ? Est-ce que Disciples of Mockery, Warmarch ou Impetuous Ritual ont sorti des seconds albums ? Est-ce que Timeghoul a sorti des albums ? Conserver le titre d'extra-terrestre le temps de deux disques, n'est-ce pas déjà de la témérité grassement récompensée ?
Oh, Vexovoid recèle bien des passages - arrangements, idées - trop stylés ma gueule wesh... Mais bon. Voilà.
Désormais (je vais à présent le ranger pour un temps et espérer qu'il se révèle plus tard, ce sympathique slasher en sous-marin) Portal fait partie des très bons groupes de death metal. C'est tout de même un peu triste.

2 commentaires:

Ø a dit…

Le soufflé est un peu retombé ici aussi... même ressenti en effet, se dire au bout de 2-3 écoutes "c'est juste un nouveau Portal" c'est effectivement un peu triste. Reste à voir en live ce que ça donne

Veni Vidi Peni a dit…

Pas mieux