vendredi 26 avril 2013

Lutomysl : Overcoming Babel

La vérole plutôt que la barcarole, ou comment avoir tout mais alors tout ce qu'il faut pour bricoler un rocking chair tout à fait cossu incrusté de motifs Drudkh et Envy alternés, et en préférer faire un poteau à crucifier dont les deux poutres pourraient se faire baptiser Converge et Lifelover.
L'album ne tient certes pas cette vivifiante promesse en strict continu, mais pour tous les moments où l'on ne sait plus dire de ce que l'on entend s'il relève de la bête mélodie tradi à scier l'âme, du new school mk. XII, ou juste du vieux beumeu collection dépression d'automne... il vaut son prix d'engelures.

Aucun commentaire: