jeudi 26 mars 2015

Actress : Ghettoville

C'est décidé : aujourd'hui était la dernière d'une longue, du moins dans la période de temps sur laquelle elle s'étala, série d'écoutes toujours stagnant dans les eaux territoriales de la dubitation.
Comme chaque fois, je pensai à Fetisch Park, à Cristian Vogel, à Khan Loco, bref à toute une parpadelle de très recommandables musiques pour faire l'amour bourré de lexomil dans le frigo ; mais celle-ci, j'ai enfin percuté que c'était surtout un autre avatar de ce machin qu'on appelle semble-t-il la bass music. Et que c'est tout aussi superbe texturalement, et tout aussi rigoureusement décoratif, que la majorité des autres que j'ai pu m'infliger dans le rayon, quelques passages d'Andy Stott faisant exception.

Aucun commentaire: