mercredi 12 août 2015

Tribulation : Children of the Night

Je suis très perméable aux suggestions encloses dans le visuel des disques ET très enclin à voir le gothique partout, les deux de façon aussi notoire. Une vraie marie-couche-toi-là.

Mais LA, faut peut-être pas déconner, non ? Y a tarpin de groupes qui prouvent la consanguinité entre heavy et deathrock, The Wizar'd et Venomous Maximus en tête ; mais du Watain en encore plus heavy, n'a absolument rien de gothique. Remarquez, pour paraphraser un autre vieux con : une génération à laquelle on a vendu In Solitude et Beastmilk mérite sans doute Tribulation.

Aucun commentaire: