samedi 2 avril 2016

Fvnerals : The Light

Il y en a bien une ultra-facile qui me tend les bras, à base de "Doomy, de Portishead", mais quelque affection que j'ai pour le groupe de Portishead, un qui me fait plus d'effet dans cette vague-là est le Kiss my Arp d'Andrea Parker, que je vous recommande très chaudement, qui est très cher à mon petit cœur qu'il chavire et trouble intensément, avec ses effluves d'A Shocking Hobby qui ferait les yeux doux à The Downward Spiral, Sade et Martin Gore - et dont The Light, pour y revenir, serait le croisement avec Sabbracadaver.

Aucun commentaire: