samedi 15 octobre 2016

Noxagt : Brutage

Il paraît que les mecs de Noxagt sont des jazzeux, que Noxagt est un groupe assimilé jazz. Ouais ouais, c'est ça. Enfin, je crois que MoE aussi est réputé jouer du jazz. Ce doit être un mot de norvégien, qui veut pas du tout dire ce qu'on entend par "jazz" chez nous, je vois que ça.
Vous prenez le pire de Kaspar Brötzmann (lui aussi, tiens, on a voulu nous faire accroire qu'il jouait du jazz), de Bästard, de Sister Iodine, de Godflesh, des guitares qui sirotent des mégastructures industrielles entières aussi facilement que l'araignée suce le jus liquéfié de sa proie dans la canette qu'elle lui a tissé autour au préalable, vous prenez aussi un batteur qui n'a de batteur que le nom, puisque son vrai métier, celui qu'il exerce dans Noxagt, c'est équarrisseur - vous les lancez sur un thème bien patibulaire et inquiétant (voir les titres des morceaux, c'est pas fait pour les chiens surtout lorsqu'ils vous aident avec l'histoire comme c'est le cas présentement) : rarement a-t-on été battu comme plâtre, rossé, débité, concassé, assommé ainsi que le fait Brutage - celui-là, de mot, je ne sais pas ce qu'il est supposé vouloir dire à la base mais... enfin, vous parlez français comme moi (voire mieux à ce qu'on dit), pas vrai ?
En fait je disais jazz de mémoire, mais il semblerait que je l'aie rêvé, et que Brutage soit classifié dans le noise rock : ça me va mieux ; j'avais assez peu trouvé de grain à moudre jusqu'ici, je crois, dans l'amusante homonymie entre le et la noise - je me rappelle jamais lequel est masculin et lequel féminin - entre noise rock et power noise/rhythmic noise... Enfin, jamais à part avec Staer qui, quel hasard extraordinaire, est classifié copains de Noxagt. Mais alors, là, question Converter joué avec un armement rock'n'roll par une escouade de pachydermes écumants de bave rabique et chargeant sur place : on y est ; en plein. On a largement le temps d'en profiter, aussi, avec le gabarit de ces morceaux entièrement pensés pour et voués à l'abrutissement et la soumission tremblante. Laisser couler un lent filet de bave au coin d'une mâchoire tétanisée, sera le seul mouvement exigé de votre part.

Aucun commentaire: